La Zone d’Expression Prioritaire (ZEP)

Nom du projet : Mêlez-vous de nos histoires !

Catégorie(s) de bénéficiaires : Adolescents et jeunes adultes (14/28 ans)

Localisation(s) :  Ile-de-France, Bretagne, Hauts de France, PACA, Grand-Est, Occitanie et Rhône-Alpes

Depuis 2015, la Zone d’Expression Prioritaire (ZEP) encadre des jeunes de 14 à 28 ans sur l’ensemble du territoire français. L’association promeut un média innovant, travaillant main dans la main avec de nombreux partenaires (Ouest-France, Konbini, Libération…). Elle a pour objectif de libérer la parole de jeunes adolescents et adultes en situation de fragilité, par des travaux d’expression écrite et de réalisation de contenus médiatiques.

Les cycles d’accompagnements pédagogiques sont organisés par l’association dans des structures très variées : centres de formation, lycées, collèges, hôpitaux, structure d’insertion. Par ces travaux d’expressions, l’association encourage les bénéficiaires à témoigner d’expériences personnelles, libérer leur parole, reprendre confiance en eux. Ces travaux visent également à diffuser ces récits, afin de lutter contre les préjugées et discriminations. 


Retrouvez La Zone d’Expression Prioritaire sur…

Nous les accompagnons sur le projet…

Mêlez-vous de nos histoires

“Porter haut la parole des jeunes !”, telle est l’intention de la ZEP, notamment par son projet Mêlez-vous de nos histoires.

Accompagnés par des journalistes professionnels, les jeunes sont encouragés à se raconter à la première personne et à partager leurs histoires. Ces récits multiples seront pour certains enregistrés sous forme de podcast et publiés sur le site de la ZEP et de ses partenaires (Konbini, Libération, Le Huffpost, Ouest-France…). En parallèle de cette série de podcast, l’édition d’un ouvrage de plus de 150 de ces récits, le 1er octobre 2020, permet une diffusion large de la parole de ces jeunes de tous horizons !


Les moments clés du projet…

L’actualité de l’association

06/10/2020

Vies Majuscules : La Zone d’Expression Prioritaire (ZEP), recueille 160 témoignages pour dresser son « autoportrait de la France des périphéries ».

Vies Majuscules, Autoportrait de la France des périphéries aux éditions Les Petits Matins (01/10/2020)

Le recueil Vies Majuscules, autoportrait de la France des périphéries naît d’une réflexion autour de la crise des Gilets Jaunes et de l’envie de faire entendre la voix d’une France plurielle et de sa réalité.

De 10 à 80 ans, de Toulouse, Metz, Paris, Nantes ou Marseille, les milles visages d’une France cosmopolite s’y rencontrent : en s’appuyant sur le réseau des régies de quartier, la ZEP a récolté 160 témoignages dans quatorze villes aux quatre coins de la France, invitant les participants à se raconter lors d’ateliers d’écriture.

L’objectif est de donner la parole de manière concrète à ceux qui ne l’ont pas dans un récit « sans enrobage », pour montrer leur quotidien, leurs souffrances, leurs joies, leurs espoirs et leurs luttes.

Nous parlons d’eux ! Reportage 19/20 et Interview de Elliot Clarke, journaliste bénévole animateur d’ateliers pour la ZEP – 12’40.